Sous-robe violette

Au fait, j’ai oublié de vous parler d’une de mes coutures: une robe.
Pour revenir au début, je rangeais un peu mon stock de patrons et je suis retombée sur le Simplicity 2777. C’est un patron qui permet de faire des chemises de nuit et des pyjamas « à l’ancienne ».

Franchement, je n’ai pas de besoin de pyjama. Par contre, il me manque souvent un vêtement de dessous pour mes costumes. La chemise de nuit a une forme parfaite pour une sous-robe. En plus, j’avais du voile de coton violet qui attendait son heure.

Voilà donc plusieurs raisons qui m’ont amené à découpé le patron.
Les pièces sont immenses et pour bien les caler sur mon tissu, j’ai fait une simulation en suivant les lattes de mon parquet.

Ensuite, pour découper à hauteur, j’ai utilisé ma table à tapisser. C’était pas facile. Pour ce patron, c’est l’étape la plus compliquée.

Les 6 pièces s’assemblent facilement avec des coutures droites partout. Pour le milieu, j’ai fait des coutures rabattues plutôt qu’une couture anglaise, histoire que l’excès soit bien maintenu et ne me chatouille pas.

J’ai pris une taille 10 comme d’habitude et on voit bien que la « robe » est énorme.
Sur l’encolure, j’ai modifié en faisant une coulisse simple au lieu des finitions proposées. Sur les ourlets des manches et du bas, j’ai cousu une dentelle type crochet, comme c’est prévu sur le patron.

Et voilà, le résultat: une sous-robe violette. Elle me servira de robe de corps et/ou de jupon pour des tenues qui manquent d’épaisseurs.

Tayo Tayo

Dans mon nouveau salon/coin bureau, la porte d’accès tape dans un meuble quand on l’ouvre au maximum. J’ai besoin d’un cale porte pour éviter ces chocs. Comme je ne veux pas d’un truc moche et que je ne peux pas trouer le parquet pour mettre les blocs en caoutchouc, j’ai décidé de faire dans l’originalité: faire une peluche stop-porte.

Vous connaissez mon amour des renards. Non ? Et bien, je vous l’avoue, j’adore les renards (et les pandas roux). Donc je me suis dit qu’un joli renard, là au pied de mon bureau, ça serait mignon et utile pour mon souci de porte Vs meuble.

Fifi Fox – Funky Friends Factory

J’avais un renard trognon en pdf qui attendait son heure et de la fourrure en quantité.
Découpe, assemblage, rembourrage et voilà une bouille de renard qui siège à mes cotés.

En tissu, j’ai utilisé de la fausse fourrure blanche, de la fausse fourrure gris et de la suédine noire. La fourrure blanche est plus longue que la grise et si je devais refaire un renard, j’inverserai les 2. Pour éviter les yeux noyés sous les poils, je lui ai fait une petite coupe.

Ce patron me semble d’un niveau intermédiaire car les pièces ne sont pas toujours très simples à coudre du fait des courbes de l’animal. En plus, la marge de 0,5cm peut poser soucis sur certaines zones. J’ai parfois dû reprendre les coutures pour bien fermer les pièces de fourrure qui avaient glisser les unes sur les autres.

Le patron est anglais et les explications sont assez succinctes, sans croquis ni photos.

Ce renard est assez grand puisqu’il fait 34 cm jusqu’au bout des oreilles. D’ailleurs, il impressionne bien mon chat.

Je ne lui ai pas brodé la bouche car je ne trouve pas ça très naturel. Comme ça, il est vraiment choupinou et il donne envie de lui faire des câlins dès qu’on le voit.

Tayo Tayo ! Qui veut partir à la chasse au renard ?

.

Menuet

C’est parti pour une floraison de Sacotin: le Menuet.
Compact mais efficace, ce sac urbain est parfait pour n’emporter que l’essentiel en été. A la plage comme à la ville, il se révèle léger et pratique.

En dimensions, ce petit Menuet offre une largeur de 20 cm, une hauteur de 15 cm et une profondeur de 5 cm. La largeur correspond tout à fait à un livre de poche. D’ailleurs, j’en ai casé 3 dedans pour faire de belles photos.

Donc si on y réfléchit, on peut mettre un porte-feuille et encore plein d’autres papiers et accessoires avec autant de place. Exactement ce qu’il me faut pour me balader en toute légèreté.

Pour les tissus, j’ai choisi un simili cuir noir « dragon ». Je le trouve très classe et le raccord de motif sur l’avant me plait beaucoup. En doublure, j’ai pris un coton suédé bleu jean.

Comme tout bon Sacotin (mais ils sont tous excellents), Menuet a des poches. Une zippée à l’intérieur pour séparer les petites choses du reste. Et une autre zippée sur le dos du sac pour accéder rapidement à sa carte de transport ou au rouge à lèvres, sans devoir ouvrir tout le sac.

Le patron de Menuet propose 2 versions. Une version rectangulaire et une arrondie, chacune avec le rabat dans la même forme. Pour jouer encore plus avec ce modèle, j’ai combiné le rabat arrondie avec la forme rectangulaire du sac.

En plus d’être mignon et personnalisable à souhait -pourquoi pas un rabat mis en valeur avec un tissu exceptionnel ?-, Menuet possède un fermoir tourniquet qui lui donne une finition très professionnelle. Comme toujours, les explications pour sa pose sont très bien expliquées dans les instructions.

Des kits de bouclerie (argenté ou bronze; avec ou sans zips) sont disponibles à petits prix à La Mercerie des créateurs:

 

Là, sur mon Menuet, c’est le kit complet bouclerie nickel avec les zips noirs.

 

Bref, Menuet, c’est LE petit sac à avoir.
En été comme lors des autres saisons, il reste pratique et discret. Ou selon vos goûts, il peut être LA pièce mode qui rehaussera votre tenue.
Je vous rappelle le concept: un patron téléchargeable en pdf directement, y’a plus qu’à imprimer chez soi. Et un prix défiant toute concurrence: 5,50€.

.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Et bien, elle est finie depuis un moment. Je l’ai montré sur le dernier podcast mais c’est vrai, elle n’a pas eu son article rien qu’à elle.
C’est parti !

Je récapitule le truc: une cape à capuche, de la laine noire pour l’extérieur, de la fourrure pour l’intérieur et répondre au défi pour janvier/février.

C’est donc un mélange de laine et de polyester, type drap de laine. Noir, bien sur.
Je l’ai acheté, il y a quelques années en méga soldes: 3€/m.

Et une grande capuche fourrée. Style chaperon rouge noir !? ^^

La cape est entièrement bordée de biais de coton noir (sauf sur la capuche) pour une finition des plus propres et éviter un débordement anarchique de fourrure.

La fourrure provient d’un plaid mi fourrure mi polaire. Je l’ai acheté durant les dernières soldes et j’ai tout démonté pour obtenir ce dont j’avais besoin. A 30€ le plaid de 2m20, ça valait le coup quand on sait que la fourrure synthétique vaut actuellement 35€/m au minimum.

J’ai passé un temps fou sur le biais pour que les coutures soient irréprochables. Pas mal, non ?

Cette répond donc au défi #jecoudsmagarderobecapsule2017 en team escargot pour les mois de janvier/février dans la catégorie Manteau.

Elle est une véritable peluche à porter, douce, chaude et ultra confortable.
.

Le printemps se réchauffe, l’été approche. Quoi de mieux que de trainer en t-shirt avec un petit quelque chose sur les épaules ?
Et pourquoi pas avec un kimono ?

Il vous faudra:
– 150 x 160cm (ou +) de tissu léger
– des fils assorti
– du biais

Temps de réalisation: 1/2 journée

Pour réussir votre kimono, ces vidéos peuvent vous être utiles:

N’hésitez pas à me montrer vos versions.

Liebster Award

J’ai été nommée pour un Liebster Award. C’est Alice en crinoline qui a osé faire ça. Et ça tombe bien parce que j’aime bien répondre à ces questions qui ne sont pas toujours en rapport avec le blog.
Le principe du Liebster Award:
-> Dire 11 choses sur moi
-> Répondre aux 11 questions posées par le.a nominateur.trice
-> Nominer à mon tour 11 sites, et bien sûr les avertir de leur nomination
-> Leur poser 11 questions que j’aurai choisi
-> Mettre le lien des sites nominés
-> Avertir le blog qui nous a nominé que l’article est posté!


C’est parti, bande de curieux/ses pour 11 choses sur moi:

  1. Il y a un peu plus de 10 ans, je préférais faire mes ourlets à l’agrafeuse plutôt que d’oser toucher une machine à coudre.
  2. Quand je vois de la belle fausse fourrure en magasin, je n’ai qu’une envie, c’est d’étaler le rouleau et de me vautrer dedans comme un chat.
  3. J’ai, depuis mon déménagement, une appréhension à filmer mes vidéos car je n’aime pas l’image que je renvois.
  4. J’adore les peluches et je m’en achète encore de temps en temps. J’ai un peu le syndrome de Peter Pan, je ne veux pas grandir.
  5. Je suis tatouée mais peu de personnes savent où se trouve mon tatouage et à quoi il ressemble.
  6. Depuis mon adolescence, j’écris (histoires, poésies, chansons) mais aucune histoire n’a encore été finie. J’ai commencé à en publier sur Scribay.
  7. J’aime dormir tard, très tard. Et comme j’ai naturellement besoin de beaucoup dormir, je peux rester 12h au fond du lit juste pour le plaisir de me réveiller tout en douceur.
  8. Je me teins les cheveux vu que les brunes ne comptent pas pour des prunes  😉
  9. Quand j’écris des articles ou des tutoriels, je mets des « donc » partout et je dois les enlever ensuite pour éviter les répétitions.
  10. Je n’arrive pas à m’exprimer aussi bien IRL que sur le blog où je ne mâche pas mes mots quand j’ai un coup de gueule à passer. En vrai, je suis timide même si je fais des efforts.
  11. Je suis devenue une accro du café depuis que j’ai une cafetière à piston. Avant je détestais ça.

Les questions de Miss Alice:

1) Quel est ton livre préféré? Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda. C’est une histoire qui n’a presque aucun rapport avec son titre.

2) La chanson un peu honteuse que tu peux écouter en boucle? Honteuse ? Euh, là, je ne vois pas. En fait, j’écoute les chansons qui me plaisent en boucle jusqu’à ce que j’en sois presque dégoutée. Un peu une overdose du titre. Dans le genre honteux, je pourrai citer des titres de pop qui ont eu droit à ce traitement.

3) Si tu devais être dans la peau d’une célébrité durant une journée, laquelle choisirais-tu et pourquoi? J’hésite entre Dita Von Teese et Eva Green.
Dita pour vivre une journée dans son style vestimentaire envié de tous et dont les paparazzi raffolent. Et aussi voir ce que ça fait de se faire acclamer pour un effeuillage burlesque parfait.
Eva pour incarner un rôle sombrement cool devant une caméra et fusiller du regard mon partenaire avec des yeux encore plus verts que les miens.

4) Quel personnage de fiction aimerais tu incarner? Suzanne Sto Hélit ou alors Mémé Ciredutemps quand je serais vieille.

5) Quelle est (sont) ta (tes) série(s) préférée(s)? La famille Addams !!! ^^

6) Quel est ton principal défaut? Ta principale qualité? Anxieuse et à l’écoute des autres.

7) Ton héros ou héroïne dans la vrai vie? Mon homme, il est capable de me redonner le sourire quand mes joues sont toutes salées.

8) Ton plat préféré? Je n’en ai pas et c’est assez agaçant. Disons que j’aime la cuisine étrangère. Me faire du japonais ou du mexicain, c’est vraiment me faire plaisir.

9) Quel serait ton plus grand malheur? Ah non, pas de ça. Ne pas penser aux vilaines choses pour éviter qu’elles n’arrivent !

10) Le prénom que tu préfères? Question difficile vu que j’aime beaucoup de prénoms et parfois en fonction des moments. En fait, j’aime les prénoms anciens comme Églantine, Eugénie, Léopold.

11) Ta devise? Elle est secrète, je ne peux pas la révéler. C’est une sorte de dérivé de la méthode Coué.


Roulement de tambour, voici les nominations.

  1. https://pouspoushprod.wordpress.com/
  2. https://sbcreationscouture.wordpress.com/
  3. http://essais_erreurs.eklablog.com/
  4. https://celestecreation.wordpress.com/
  5. http://www.lolfish.fr/
  6. Euh, j’ai pas 11 blogs créatifs qui n’ont pas participé à cet award dernièrement, qui sont actifs ces temps-ci et que je connais suffisamment pour aller leur proposer. Si vous pensez en faire partie et que je vous ai oublié, « désolé, je peux vous ajouter avec plaisir ».

Et mes 11 questions pour ces nominées:

  1. Depuis combien de temps fais-tu de la couture ?
  2. Quel style as-tu ou veux-tu avoir dans les vêtements que tu portes ?
  3. Rebelle ou la reine des neiges ?
  4. Découseur ou ciseaux coupe-fil ?
  5. Jedi ou Sith ?
  6. Pratiques-tu d’autres activités créatives ? Lesquelles ?
  7. Un/e musique/chanson/groupe parfait pour créer ?
  8. Tes vacances préférées (lieu/activités) ?
  9. Un souci: youtube ou livre ?
  10. Sac à main: porté épaule ou bandoulière ?
  11. Ton tissu préféré (matière ou créateur) ?

Voilà, le Liebster Award est terminé. Aux suivants  😉

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Oui, oui, il m’arrive de sortir mais c’est vrai que l’an dernier, ça n’a pas été le cas.
Pour 2017, nous avons 3 sorties de prévues.

.

A la ville, à la scène

Du 8 avril au 17 septembre 2017
CNCS, Quartier Villars, Route de Montilly, 03000 Moulins
http://www.cncs.fr/

Au CNCS (Centre National du Costume de Scène), il y a 2 expositions par an sur les costumes de scène (théâtres, cinémas, concerts, …). Pour la saison printemps/été, c’est une collection dédiée aux « influences croisées entre l’histoire de la mode et celle du costume de scène, du XVIIIe siècle aux années 2000 ». Il y a toujours de très beaux costumes au CNCS et c’est toujours un régal pour les yeux.

.

Petit pillage entre amis

Du 6 au 7 mai 2017
Parc municipal d’Ancy-le-Franc (89)
Page facebook

Il semblerait qu’une fête médiévale sur le thème des vikings se trouve à une distance raisonnable de mon chez moi. Par Hugin et Munin, il faut que je voie ça de mes propres yeux.
A faire: 2 tenues vikings parce que tout de même, on va pas y aller en « civil ».

.

Les Lithaniennes

Du 1 au 2 juillet 2017
Château de Varzy, Rue Jacques Amiot, 58210 VARZY
Site

Là, c’est aussi, pas trop loin et c’est une fête médiévale fantastique. Il y a un marché médiéval, un salon du livre, des spectacles et cette année le thème est la sorcellerie. Une fête pour moi, c’est évident !
A faire: une tenue de sorcier pour mon homme. Rincevent es-tu là ?

.

Intéressé(e) ? Et de votre coté, vous participez à d’autres sorties qui tournent autour du costume/vêtement ?

.

 

Enregistrer

Enregistrer