Archive for the ‘Couture’ Category

Sac à main Mambo

Pour une fois, vous aurez les infos sur une sortie Sacôtin en décalage. J’étais un peu occupé sur le moment, entre une vidéo à créer, un patron à finir et ma santé qui faisait des siennes.
C’était en mai que le Mambo est apparu. Comme ça, discrètement pour envahir le web d’un raz de marée d’aficionados.

Mambo est donc un sac zippé en 3 tailles avec une jolie découpe triangulaire sur l’avant.

Cette découpe cache en réalité une poche fermée par un bouton magnétique. La petite surprise !
Et comme dans tous les Sacôtin, il y a pléthore de poches pour nous faciliter la vie. Celle de devant, une zippée au dos et 2 à l’intérieur: une zippée et une plaquée. Reste plus qu’à choisir où ranger ses clefs et son téléphone.

Pour vous éviter toute inquiétude inutile, un zip ferme le dessus du sac. Hop, sécurité maximale !

Mambo existe 3 tailles, pour choisir la version la plus adaptée à vos besoins:

  • Small un sac de ville à la fois compact et spacieux – largeur 25 cm x hauteur 20 cm x profondeur à la base 10 cm.
  • Medium un grand sac de ville – largeur 30 cm x hauteur 25 cm x profondeur à la base 12 cm.
  • Large une version étudiante pour accueillir aisément un format A4 – largeur 35 cm x hauteur 30 cm x profondeur à la base 12 cm.

La mienne est une taille Small pour les sorties où j’ai besoin de peu de choses mais que je tiens tout de même à être stylée 😉
Oui, quand on est couturière, il ne faut pas hésiter à mettre des éléments de style dans sa tenue, surtout si c’est fait maison, c’est encore plus agréable.

Vous ne le savez peut être pas mais je préfère les sac à porter en travers du buste, avec une longue bandoulière. Là, c’est encore un choix à prendre puisque la bandoulière peut se rétracter pour que Mambo soit porté à l’épaule. Bref, épaule ou bandoulière, c’est comme vous voulez. Avec Sacôtin, c’est toujours très malin.

Ce mignon Mambo permet de mettre en évidence les tissus imprimés. Voyez comme ce morceau de coton aux imprimés asiatiques ressort.
Entre le rouge profond et les motifs dorés, j’ai choisi de faire ressortir le bonsaï en le centrant sous la découpe triangle. En plein dans la ligne de mire 😉

De niveau intermédiaire, il ne posera pas de soucis aux habituées de la couture de sacs. Vous découvrirez d’ailleurs des techniques originales au niveau du placement des pièces.
Je me suis régalée à le coudre et à prévoir les tissus pour avoir mon motif comme je le voulais. Il existe d’ailleurs des milliers de possibilités que vous pouvez retrouver sur le pinterest de Sacôtin.

Et comme j’aime bien le faire ces derniers temps, j’ai pris un fil rouge pour que les coutures internes ressortent dans la doublure noire. Le style jusque dans les détails !
En plus, ça permet de repérer les poches même quand on est dans un lieu un peu sombre. Plus besoin de tâter partout pour trouver l’ouverture.

Si vous êtes tentées par les mêmes tissus, je vous ai mis les liens en dessous:

tissu rouge à motis japonais de grues, fleurs de cerisiers et bonsai

Tissu japonais – Mondial Tissus – Clic-clic

tissu coton rouge foncé

Tissu coton rouge – Mondial Tissus – Clic-clic

Doublure: satin de polyester noir entoilé (des restes, encore !)
Zips et bouclerie: Kit Mambo de la Mercerie des créateurs

Un Sacôtin petit format (pour moi) qui recèle d’étonnantes astuces aussi bien à la couture qu’à l’utilisation. A offrir ou à se coudre d’urgence !

.

Résumons !

Mambo est un patron pdf à télécharger, de niveau intermédiaire à 6,60€.
Des tutoriels sont disponibles sur le blog de Sacôtin pour vous aider.

Et toujours pour vous faciliter la couture, des Kits Mambo : Large, Medium, Small à la Mercerie des Créateurs.

Publicités

Read Full Post »

Depuis l’automne, je travaillais sur un nouveau patron de peluche.
Je le voulais câlinable à souhait et qu’il ait ce petit quelque chose de « vivant » en tenant debout. En attendant sa sortie, il fut affublé d’un nom de code: « Numéro 2 ».
Je trouve ça sympa les noms de code. C’est comme dans les superproductions américaines et chez les agents secrets: du mystère avec presque rien et pourtant, ça le fait.

Pour ce nouveau modèle, il y a eu des idées, des ratures, des concept-art, des prototypes et de nombreuses feuilles de papier [promis, je recycle. Pour les impressions, ça passe en feuilles de brouillon et pour les découpes, en boulettes pour démarrer la cheminée cet hiver].

Dans les idées, il y avait les impératives avec le loup-garou [un être mal-aimé qui n’a pas toujours demandé à se couvrir de poils à chaque pleine lune], le visage en appliqué, les oreilles arrondies et 2 versions pour ne pas genrer la peluche [d’accord, on dirait qu’elle est genrée mais dans les 2 genres donc ça s’annule, hein ?].

Merci Pixabay pour cette image

Dans les ratures, il y a eu une forme trop simple, trop Minuit [qui sera réutilisée, un jour, mais pas tout de suite]. La taille, trop petite, qui complique le montage et la couture.
Les visages, dessinés par mes soins. Car oui, je ne sais pas « dessiner » [c’est pour ça que ça me fait « rire » quand on me dit qu’il est compliqué de coudre Minuit quand on ne sait pas dessiner. C’est pour ça que je propose de décalquer les motifs !!!] qui ressemblaient à des horreurs angoissantes.

En concept-art, il y a eu ceux-ci. Ils m’ont accompagné tout au long de la création. Véritables figures bienveillantes sur mon travail, elles me réorientaient quand je m’éloignais.

Les prototypes ont dépassé la dizaine. Je n’ai pas tout conservé. J’ai commencé à désintégrer les derniers [récup’ de rembourrage, on ne va pas laisser ça prendre la poussière quand ça peut faire d’autres adorables petits monstres].
Avec chaque version, le corps se formait ou se déformait selon les modifications de pièces. Ce fut long mais j’ai beaucoup appris. Des détails minimes peuvent transformer la bête toute entière.

Quant au papier, ce fut plusieurs feuilles à chaque changement. La difficulté de devoir intégré des pièces A3 dans des pages A4. Cette fois-ci, il y a un peu de scotchage: 2 pièces. J’ai cherché à faire au mieux pour éviter les décalages inopportuns. D’ailleurs, les repères se superposent donc conservez-les pour les aligner par transparence.

De tout ça sont nés les Love-Garou.
Un couple de petits garous, un peu loup et beaucoup d’amour.

2 peluches Love-Garou, modèle O'Kryn Plush, loup antropomorphique et mignon

Love-Garou, patron O’Kryn Plush

Retrouvez-les sur la boutique O’Kryn Plush.
Niveau: débutant/intermédiaire selon les options.
Taille: 35 cm de haut par 22 cm de large
Temps de réalisation: 1/2 journée

Prêt à créer un super doudou ultra calinou ?

Read Full Post »

En tant que lutin du Grand Bonhomme Rouge, j’ai reçu une demande très spécifique: des habits pour Barbie.

Pas évident au premier abord, entre la petitesse et la maniabilité exigée.
Il me restait du molleton double-face du tutoriel de tapis de jeu, des biais de toutes les couleurs dont un vert, reste de la tenue med-viking quasiment assorti.

J’ai posé la poupée de test sur une feuille, j’ai fait une forme approximative comme pour lui faire un kimono (cf tuto).

J’ai allongé le bas et évasé les cotés. J’ai découpé dans mon tissu et assemblé avec une marge de 0,5cm (pour que tout passe et que rien ne dépasse).

J’ai posé un biais sur le pourtour et fait l’ourlet au biais avec des finitions à la main (du travail d’orfèvre ^^). Et quelques points de feston pour maintenir les tours de poignet.
Un peu de biais plié pour la ceinture et voilà une tenue douillette pour Barbie. Maintenant, elle ne pourra plus dire qu’elle a froid !

Tout ça, je vous l’explique dans la vidéo.

Voilà une création de lutin, parfaite pour rejoindre le paquet du Père-Je-Suis-En-Retard-Et-Y’a-Plus-De-Neige-Pour-Les-Rennes.

Si ça vous dit, vous pouvez en faire autant pour vous. C’est pas parce que c’est taille mini qu’on peut pas le faire en taille maxi 😉

Read Full Post »

Pika ChaChaCha

Je vous ai parlé de ce petit bout de Pika sur les réseaux. C’était un secret !
Maintenant, je peux tout vous dire.

ChaChaCha

Ce Pika est en fait un Chachacha, le nouveau sac de Sacôtin.
C’est un « triple sac compact » avec 3 compartiments zippés et une bandoulière ajustable.

Il existe en 2 tailles: Small et Médium ainsi qu’une version alternative à 2 compartiments: le ChaCha.
La version Small taille comme une pochette (pour les soirées, les sorties en toute légèreté) et la version Médium est un sac fort commode.

ChaChaCha Small : largeur 25 cm x hauteur 16 cm.
ChaChaCha Medium : largeur 30 cm x hauteur 19 cm.

Ultra pratique et fonctionnel, tout se range à sa place et rien ne se mélange.
Ma version est la Medium.

Piiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiika !

Mais pourquoi du jaune ? Je vous ai tellement habitué au noir et violet que c’est bien une question qui doit vous tarauder !
Tout simplement, il y avait un peu de choix dans mes coupons. Soit juste cette toile de coton jaune vif avec un motif à définir, soit associer avec les mêmes en teintes orange et rouge.
Je vous ai laissé le choix, voici donc le pourquoi du comment.

Jaune, ça n’a pas été facile mais de glissement d’idées en images subliminales, ça a fini en pokémon électrique.
Mélangez une règle, une bobine de fil et des Posca, vous obtiendrez une bouille halluciné.

Pour l’intérieur, c’est un satin de polyester jaune. Mais là, j’ai regretté tout du long d’avoir fait ce choix stupide.
Surjet obligatoire sur les bords tellement ça partait en cacahuète. SVP, prenez un coton.

La bouclerie provient de la Mercerie des Créateursles kits sont tout prêts avec les zips colorés.

3 poches, tu délires ?

Non, du tout. Toute l’ingéniosité de ce patron réside dans son montage pour intégrer les 3 poches ensembles.
Je vous laisse découvrir cette magie couturesque.
Ne vous laissez pas décourager si vous apercevez « intermédiaire« , ce n’est pas compliqué.

Et puis si vous préférez la jouer plus sobre, il y a la version ChaCha en 2 poches. Et pas d’entourloupes, tout est re-détaillé.

Par contre, là, le choix des tissus est important à suivre. Pas d’improvisation avec un parfait inconnu ou le séduisant dernier simili !
Choisissez bien, choisissez la souplesse !

Dis, t’en as ?

Retrouvez le patron téléchargeable sur la boutique au petit prix de 6,60€,
Des tutoriels pour vous aider et personnaliser sur le blog,
Une version anglaise pour ceux qui préfèrent.

Si vous manquez d’inspiration, les derniers ChaChaCha cousus sont visibles sur la page de la boutique. Aujourd’hui, il y a tous ceux des testeuses.
Bientôt, les vôtres ?

Sur ce, je vais filmer un podcast où je vous le montrerais sous toutes les coutures. C’est qu’il est attendu pour faire une surprise à ma nièce.

Qu’en pensez-vous ? Il vous tente ?
Pika ?

Read Full Post »

En regardant mes derniers articles, je me suis aperçue que je ne vous avait pas présenté Minuit, ici sur le blog. Remédions vite à cela !

Peluches Minuit, 3 grises et 1 rouge, O'Kryn Plush

Nuée de Minuit

Minuit, c’est donc mon premier patron de peluche O’Kryn Plush. Elle est réalisable dans des tissus moyens, voir même fins avec une petite astuce. Sa taille est de 25cm de haut par 35cm de large (ailes déployées).

 

De niveau débutant avancé avec une notice pleine de photos et d’explications, elle est vraiment très simple à coudre. En plus, vous connaissez mes vidéos techniques donc y retrouver les liens pour surpasser les différents points spécifiques sera d’une facilité déconcertante.

Vu qu’une peluche se doit d’être la meilleure amie pour chaque petit ou grand, il y a plusieurs visages et pavillons d’oreilles pour la personnaliser aux goûts de son futur propriétaire. Pas de prise de tête à broder ou de blessures à coudre des mini bouts de feutrine: la bouille de votre chauve-souris est aisée à réaliser.

Niveau sécuritaire, toutes les coutures sont prévues pour renforcer les différentes pièces. Plusieurs conseils sont présents pour des points solides et permettre aux enfants de jouer en toute sécurité avec leur nouveau doudou.

Résumons !

Minuit est un patron pdf à télécharger, de niveau débutant avancé à 7,50€.
Des explications détaillées avec des photos sont incluses dans le patron ainsi que des liens vers des tutos techniques en vidéo.
Et pour faire un geste pour la couturière et son environnement, vous pouvez la coudre avec des chutes.

.

Prête pour une volée de mignonnerie ?

.

Read Full Post »

Sac à main Quadrille

Le Sacôtin nouveau est arrivé. Vive le Quadrille !

Cet été, je devais me coudre un petit sac. Avec toute l’agitation due au lancement de ma marque et la préparation de mon premier patron, je ne l’ai pas fait.
Donc quand est arrivé le nouveau test Sacôtin, le Quadrille, toutes les idées ont migré sur lui.
Mais revenons sur le patron en lui-même.

Quadrille est un sac cartable qui se porte en bandoulière ou à la main grâce à sa poignée. Il existe en 3 tailles: Small, Médium et Large.

Small : largeur 25 cm x hauteur 19 cm x profondeur 8 cm
Medium : largeur 30 cm x hauteur 23 cm x profondeur 9 cm
Large : largeur 35 cm x hauteur 27 cm x profondeur 10 cm

Ma version est en taille Small. Je vous en présenterai une Large dans quelques temps.

Vu que le patron est de niveau avancé, j’ai joué la sécurité en matière de tissus. J’ai choisi une toile de coton noire pour l’extérieur et une toile à drap de coton violet pour l’intérieur. L’intérieur de la poche avant a été contrastée avec une toile de coton violette.
D’ailleurs pour garder la rigidité de la structure tout en vous simplifiant la couture, Sacôtin vous a dégoté un nouveau matériau: la mousse sur résille. Il y a même un tuto pour la coudre aisément. Bonus, cette mousse est bien plus légère qu’un entoilage en chutes de polaire.
Et bien sûr, comme dans tous les Sacôtin, il y a des poches pour tout ranger comme il faut. Une à soufflet devant, une zippée au dos, une à soufflet intérieure (compartimentée si l’on veut) et une zippée intérieure, ce qui nous fait 4 poches.

Les spécificités de Quadrille sont :

Dans tout ça, avec les différentes montages assez techniques, j’ai absolument voulu incorporer mes idées pour mon sac d’été.
C’est ainsi que le cadre de l’avant est venu souligné mon appliqué inversé de lune. J’en voulais un, je l’ai eu.
Technicité, technicité, j’ai poussé le bouchon un peu plus loin, mon cher Maurice !
J’ai brodé à la machine une petite courbe de feuilles sous les pontets. Féminin, délicat et mystérieux car on ne les voit pas sous tous les angles.

Pour corser encore un peu la chose [comme si ça ne l’était pas déjà beaucoup], j’ai recommencé mes broderies de feuilles sur la bandoulière en les faisant glisser sur le coté juste avant la couture de l’extrémité. Elles ne sont visibles que sur l’endroit (ne cherchez pas sur la droite, on voit le coté envers). C’est pour ça que la mienne n’est pas ajustable, ça abimerait les points au fil du temps.

J’ai beaucoup apprécié coudre ce Quadrille, c’était un très bon défi technique et le rendu est merveilleux. Je le recommande donc à celles qui veulent dépasser leurs limites ou qui ont déjà cousu l’un des Sacôtin de niveau avancé.

.

Résumons !

Quadrille est un patron pdf à télécharger, de niveau avancé à 6,60€.
Des tutoriels sont disponibles sur le blog de Sacôtin pour vous aider.

Et toujours pour vous faciliter la couture, des Kits Quadrille : Large, Medium, Small à la Mercerie des Créateurs.
.

Alors conquise ?
.

Read Full Post »

Sac Samba

L’été s’en vient avec une sortie de Sacôtin.
Modèle été, cabas farniente.
Moi, mutine, j’ai pris de la suédine ^^

Trêve de rimes, parlons de ce cabas estival, fortement pensé pour la plage.
Je vous présente Samba.
C’est un modèle de cabas de Sacôtin qui existe en 2 tailles, 3 versions (selon le placement de la/les vague/s) et styles d’anses (tissu ou corde).

Dimensions Samba Medium : Largeur 30 cm à la base, 42 cm à l’ouverture x Hauteur 30 cm x Profondeur 12 cm
Dimensions Samba Large : Largeur 35 cm à la base, 52 cm à l’ouverture x Hauteur 35 cm x Profondeur 17 cm

J’ai choisi de coudre le modèle Large, avec une vague en placement inférieur et des anses en tissu. Grâce au kit de la Mercerie des Créateurs (encore Merci), il y a toute la bouclerie pour parfaire ce sac et il aurait été dommage de ne pas poser les mousquetons. Et si vous avez peur de poser le bouton aimanté ou les œillets à griffes, pas de souci, il y des tutos.

Kit Samba de la Mercerie des Créateurs (2 tailles et 4 coloris métal).

Samba de Sacôtin avec anses en corde

Je vous montre le modèle de Véro avec les anses en corde. Une option très sympathique pour un effet encore plus naturel.
D’ailleurs vous pouvez retrouver ces cordes sous la dénomination « cordon max » à la mercerie des créateurs.

Venons-en aux tissus.
J’ai vu les sublimes versions de Véro de Sacôtin: en lin enduit, simili effet tressé, simili autruche et liège (tous dispo à la mercerie des créateurs): superbes, inspirants, vraiment tentants.
En première intention, j’ai voulu suivre (ça m’arrive, oui) et j’ai choisi de la toile de jute et une corde noire.

Ce cabas est un modèle plutôt été mais vous me connaissez, moi et l’été, on est pas super copain. Donc jute naturelle, c’est bien mais ce ne sont pas mes couleurs donc j’ai aussi pioché dans mon stock pour sortir ce reste de suédine prune.

Nous avons donc un Samba en suédine prune, toile de coton noir, satin violet et satin gris (pas assez pour toute la doublure). Je trouve que ces couleurs en font un sac très classe et parfaitement adapté à la saison sombre.

Si vous avez lu le descriptif sur le site de Sacôtin, vous savez. Sinon je vais vous révélez un secret, ce sac est mystérieusement pratique. Entre sa grande taille (en version médium, ça reste un grand sac à main pour celles qui ont besoin de place 😉 ) et sa poche plaquée, il y a une autre surprise: une poche zippée cachée sous le rebord (photo ci-dessus et ci-dessous).

C’est qu’il est vraiment bien pensé !
Comme ça, moins d’inquiétude à faire une sieste au soleil sur la plage, avec votre sac à coté. D’ici à ce que les mains baladeuses trouvent le zip, vous aurez le temps de leur taper sur les doigts.

Il est beau, pratique et de niveau débutant avancé, ce qui veut dire que si vous avez déjà cousu quelques petites choses (ou les modèles gratuits de Sacôtin), vous allez vous en sortir tranquillement. Je le trouve sans difficultés mais si vous voulez vraiment que je cerne les points qui font peur (avant de connaitre les merveilleuses explications de Sacôtin), je citerai
– la vague, surtout si votre tissu s’effiloche comme le mien
– le repli de la poche cachée

Maintenant respirez profondément et prenez confiance, Sacôtin est là avec une notice ultra détaillée en textes et images.

Voici le Samba contre mon mannequin Emmy, on voit bien qu’il y a moyen d’emmener sa serviette, ses tongs et tout ce qu’il faut pour lézarder.
Perso, ce sera mon petit plaid, mon thermos de thé pour faire la mémé sous la clim du ciné.

.

Bref, un sac indispensable pour l’été …, l’hiver … et tous les jours.

Je vous rappelle le concept: un patron téléchargeable en pdf directement, y’a plus qu’à imprimer chez soi.

Des tutoriels en masse sur le site, pour les passages un peu plus délicats (avec des photos). Et un prix défiant toute concurrence: 6,60€.

Des kits de bouclerie tout prêts et des tissus qui font rêver chez la Mercerie des Créateurs.

.
Prêt/e à craquer ?

.

Read Full Post »

Older Posts »