Archive for the ‘Accessoires’ Category

Sac Samba

L’été s’en vient avec une sortie de Sacôtin.
Modèle été, cabas farniente.
Moi, mutine, j’ai pris de la suédine ^^

Trêve de rimes, parlons de ce cabas estival, fortement pensé pour la plage.
Je vous présente Samba.
C’est un modèle de cabas de Sacôtin qui existe en 2 tailles, 3 versions (selon le placement de la/les vague/s) et styles d’anses (tissu ou corde).

Dimensions Samba Medium : Largeur 30 cm à la base, 42 cm à l’ouverture x Hauteur 30 cm x Profondeur 12 cm
Dimensions Samba Large : Largeur 35 cm à la base, 52 cm à l’ouverture x Hauteur 35 cm x Profondeur 17 cm

J’ai choisi de coudre le modèle Large, avec une vague en placement inférieur et des anses en tissu. Grâce au kit de la Mercerie des Créateurs (encore Merci), il y a toute la bouclerie pour parfaire ce sac et il aurait été dommage de ne pas poser les mousquetons. Et si vous avez peur de poser le bouton aimanté ou les œillets à griffes, pas de souci, il y des tutos.

Kit Samba de la Mercerie des Créateurs (2 tailles et 4 coloris métal).

Samba de Sacôtin avec anses en corde

Je vous montre le modèle de Véro avec les anses en corde. Une option très sympathique pour un effet encore plus naturel.
D’ailleurs vous pouvez retrouver ces cordes sous la dénomination « cordon max » à la mercerie des créateurs.

Venons-en aux tissus.
J’ai vu les sublimes versions de Véro de Sacôtin: en lin enduit, simili effet tressé, simili autruche et liège (tous dispo à la mercerie des créateurs): superbes, inspirants, vraiment tentants.
En première intention, j’ai voulu suivre (ça m’arrive, oui) et j’ai choisi de la toile de jute et une corde noire.

Ce cabas est un modèle plutôt été mais vous me connaissez, moi et l’été, on est pas super copain. Donc jute naturelle, c’est bien mais ce ne sont pas mes couleurs donc j’ai aussi pioché dans mon stock pour sortir ce reste de suédine prune.

Nous avons donc un Samba en suédine prune, toile de coton noir, satin violet et satin gris (pas assez pour toute la doublure). Je trouve que ces couleurs en font un sac très classe et parfaitement adapté à la saison sombre.

Si vous avez lu le descriptif sur le site de Sacôtin, vous savez. Sinon je vais vous révélez un secret, ce sac est mystérieusement pratique. Entre sa grande taille (en version médium, ça reste un grand sac à main pour celles qui ont besoin de place 😉 ) et sa poche plaquée, il y a une autre surprise: une poche zippée cachée sous le rebord (photo ci-dessus et ci-dessous).

C’est qu’il est vraiment bien pensé !
Comme ça, moins d’inquiétude à faire une sieste au soleil sur la plage, avec votre sac à coté. D’ici à ce que les mains baladeuses trouvent le zip, vous aurez le temps de leur taper sur les doigts.

Il est beau, pratique et de niveau débutant avancé, ce qui veut dire que si vous avez déjà cousu quelques petites choses (ou les modèles gratuits de Sacôtin), vous allez vous en sortir tranquillement. Je le trouve sans difficultés mais si vous voulez vraiment que je cerne les points qui font peur (avant de connaitre les merveilleuses explications de Sacôtin), je citerai
– la vague, surtout si votre tissu s’effiloche comme le mien
– le repli de la poche cachée

Maintenant respirez profondément et prenez confiance, Sacôtin est là avec une notice ultra détaillée en textes et images.

Voici le Samba contre mon mannequin Emmy, on voit bien qu’il y a moyen d’emmener sa serviette, ses tongs et tout ce qu’il faut pour lézarder.
Perso, ce sera mon petit plaid, mon thermos de thé pour faire la mémé sous la clim du ciné.

.

Bref, un sac indispensable pour l’été …, l’hiver … et tous les jours.

Je vous rappelle le concept: un patron téléchargeable en pdf directement, y’a plus qu’à imprimer chez soi.

Des tutoriels en masse sur le site, pour les passages un peu plus délicats (avec des photos). Et un prix défiant toute concurrence: 6,60€.

Des kits de bouclerie tout prêts et des tissus qui font rêver chez la Mercerie des Créateurs.

.
Prêt/e à craquer ?

.

Publicités

Read Full Post »

Complice violet

Vous avez aimé la vache ? Vous aimerez celui-là aussi.

Bien plus simple et dans les couleurs habituelles. Pas d’anneaux pour la sangle, c’est uniquement un portefeuille.

C’est donc un simili noir (mais où l’ai-je acheté ? il est vraiment bien celui-ci) et un coton violet.

Rien d’exceptionnel mais tout à fait mon style: simple, élégant et pratique.

A ce jour, ça fait 3 semaines que je l’utilise (il a remplacé l’énorme vieux portefeuille que j’avais) et je peux tout y rentrer.

Il est donc totalement validé.

Rappel des infos importantes:
Complice est téléchargeable en pdf au petit prix de 6,60€.
Des tutos vidéos sont disponibles pour vous faciliter la couture.

.

Et vous, vous allez le faire dans quelles teintes et matières ?

.

Read Full Post »

Complice de Sacôtin

Vous l’attendiez tous et voici venu le nouveau Sacôtin: le Complice.
Comment le décrire ? Compact et pratique, il sait s’intégrer à toutes les ambiances: minimaliste pour les virées en toute légèreté et coordonné pour se conjuguer avec un autre modèle.

Oui, Complice n’est pas un sacôtin comme les autres. En fait, c’est un portefeuille très complet qui peut se suffire à lui-même grâce aux anneaux pour monter le bandoulière amovible (et optionnelle).

Ses dimensions sont, une fois plié, de 20 cm de largeur par 12 cm de hauteur.

Il est composé de 2 x 6 porte-cartes, d’un porte-monnaie zippé, de 2 poches plaquées moyennes (taille carte d’identité) , d’une grande poche plaquée, 2 compartiments à soufflets et d’une poche à chéquier.

Vous me direz qu’avec tout ça, c’est compliqué. Et bien, non, pas tant que ça. C’est un peu long et il faut être précis, c’est pourquoi le niveau indiqué est intermédiaire-avancé.

Pour fermer les rabats, il y a 2 possibilités: pression ou scratch, à vous de choisir. Perso, je préfère les pressions car je suis tellement tête en l’air que j’accroche souvent les scratchs sur mes vêtements en manipulant les objets qui en ont. D’ailleurs, pour placer les pressions au milieu des pièces de tissu, il y a une petite astuce ^^ gentiment offerte dans le patron.

Voyez comme c’est beau. De beaux plis, bien alignés les uns aux autres. Et pour en faire autant, il y a 2 vidéos très bien expliquées.

Il existe plusieurs variantes pour le rabat extérieur. Ils sont assortis aux autres Sacôtin. Quand on vous dit que tout est personnalisable ^^

Pour celui-ci, je me suis laissé inspirer par cette fourrure vache, toute douce et j’ai fait au plus simple: la version de base.

J’ai tout de même mis les anneaux pour la bandoulière parce que je trouvais cool de promener une vache à la vue de tous. Elle se sent seule au fond d’un sac et ne peut pas voir passer les trains.

Pour la doublure, j’ai pris un coton rouge tout simple de la même teinte que le biais.

Rappel des infos importantes:
Complice est téléchargeable en pdf au petit prix de 6,60€.
Des tutos vidéos sont disponibles pour vous faciliter la couture.
Et il y a toujours une version anglaise pour ceux qui préfèrent.

.

La Mercerie des Créateurs proposent des kits (thermocollant, zip, mousquetons, anneaux D et velcro) en 4 couleurs: nickel, gun, bronze et or pour un prix entre 4 et 6€.

.

Prêt à craquer ?
Je peux déjà vous dire qu’après cette petite fourrure de vache, je m’en suis fait un autre. J’ai adoré ce patron alors il me fallait un Complice à mes couleurs (ce qui sous-entend aussi qu’il y a une vache à adopter).

Read Full Post »

J’avais un super paquet de marque-pages, récupérés au fil de conventions et de festivals fantastiques. C’était parfait, toujours de quoi en mettre un dans le dernier bouquin.
Oui mais avec un déménagement, il y a des choses qu’on met du temps à retrouver. Les marque-pages en font partie.

Il m’en fallait donc alors pourquoi pas les coudre.

Mais pas un rectangle de tissu tout simple. Non, non, un truc sympa, avec des lacets. Façon corset.

Cool, non ?
Et bien, il y a un tuto, en vidéo.
D’ailleurs si vous avez de petites chutes de tissu à écouler, c’est le moment de les transformer.

Matériel spécifique:
– 26 x 18 cm de tissu
– 13 x 18 cm d’entoilage léger à moyen
– 70 cm de ruban de 5 mm de largeur
– 14 œillets de 5 mm
une pince à œillets

Voilà, voilà. A vous de remplir vos livres de marque-pages et d’en offrir à tout va.
Au fait, si vous avez pas d’idée pour les prochaines fêtes, c’est un cadeau parfait pour
– la St Valentin
– la fête des mères
– la fête des pères
– les anniversaires
– Noël
– les cadeaux à faire à la dernière minute

Bonne couture, bonne lecture !!!

Read Full Post »

Comme disait Chantal Goya. Ah non, elle, c’est les pandas.

Trêve de gaminerie, y’a du snood dans l’air. Si vous ne l’avez pas vu sur le podcast d’automne, je vous le montre plus en détail.

Venons-en au tour de cou le plus facile qu’il soit: le snood. Et pour le coup, c’est tuto ultra rapido.

Prenez un rectangle de polaire/molleton/lainage de 50 x 75 cm.

Assemblez les 2 largeurs ensemble avec une marge d’1cm de couture.

Faites un ourlet simple d’1cm sur les 2 extrémités.

Et vous voilà paré pour l’hiver.
A porter autour du cou ou remonté sur la tête pour garder aussi les oreilles au chaud.

Trop simple, non ?

Read Full Post »

Le sac Java

La rentrée passée, c’est la sortie d’un nouveau Sacôtin.

Pour tout vous dire, le test s’est déroulé en août et je n’ai dévoilé que ma petite personnalisation du sac. J’avais pourtant très envie de tout vous montrer mais il fallait garder la surprise.
Et voilà, aujourd’hui, c’est Noël [qu’on ose me dire qu’une sortie de Sacôtin, ce n’est pas Noël et je me fâche TOUT ROUGE !].

Ce merveilleux sac Java existe en 2 tailles: medium (largeur 40 cm x hauteur 30 cm x profondeur 16 cm) et large (largeur 50 cm x hauteur 30 cm x profondeur 20 cm). J’ai choisi de le coudre en medium, principalement parce que les tissus que je voulais utiliser ne rentraient pas dans la grande taille (ou l’inverse).

Et ces tissus, ce sont une suédine taupe et un lin enduit caramel. Au départ, je voulais rajouter un appliqué en suédine gris perle mais pas moyen de le fixer correctement.

J’ai donc brodé mon motif, point par point (point de piqûre rebrodé). Je trouvais ce petit nautile à pignons totalement assorti aux couleurs de mon Java: so steampunk. Oui, oui, en plein été, je rêvais de machine à vapeur. La canicule, ça fait des trucs bizarres.
Avec une face entièrement vierge, il y a de quoi personnaliser ou choisir un tissu extraordinaire pour avoir un sac unique. Je ne m’en suis pas privée.

Sur l’autre face, il y a 2 poches ultra pratique pour y glisser son billet de transport et ses papiers. Vu comme ça, on pourrait penser qu’elles ne sont pas simples à poser mais c’est sans compter sur les super astuces de montage de Sacôtin. N’ayez pas peur, ça se passe sans problème.
Ce patron de sac est passé sous les mains d’une grande équipe de testeuses et plusieurs modifications ont été apportés pour vous simplifier la couture.
Sacôtin pense à vous, on ne le dira jamais assez.

A l’intérieur de ce grand zip, on peut y placer tout ce qu’il faut pour un week-end (medium) ou pour une semaine (large). Mon petit doigt me dit qu’il y a aussi moyen de l’utiliser en sac de sport, en sac de cours voir en sac à main ultra mode. Que choisirez-vous ? Un de chaque ?
Comme toujours, il y a une grande poche (ou double si vous préférez) pour y glisser vos affaires.

Et de l’autre coté, une poche zippée pour ne pas perdre vos clefs et vos petits bidules, ceux qui ont la fâcheuse manie de se cacher au fond des sacs. Non, ils ne vous la feront plus, pas de feinte avec le rouge à lèvres. Le stylo non plus.
Les Sacôtin, ce sont des sacs optimisés ! Pratique et polyvalent, tout ce qu’il faut pour un voyage sans encombres. Parce que c’est tout de même 4 grandes poches pour vous faciliter la vie.
Reste juste à se décider pour le porter à la main ou à l’épaule.

Venons-en aux caractéristiques supplémentaires:

.

Clic-clic vers la boutique du rêve

Prêt à décoller en Java ?

.

Read Full Post »

Oui, il est de retour et même que c’est en vidéo.

Il s’est senti poussé des coutures anglaises à l’approche de l’été et des possibles vacances. Il a surgi sur la table entre la machine à coudre et la caméra. Ne pouvant résister à l’appel du sac de voyage, il m’a obligé à le coudre dans sa version originale: Caution BioHazard !

C’est un petit malin qui a pris la pose pour s’exposer sous toutes les coutures. Menaçant mais pas trop, il a prolongé l’exposition afin que l’on comprenne bien ses intentions:

c’est lui le Maître … le Maître du linge sale !

Il dévore le repoussant, le puant, le sali et toutes les autres horreurs inavouables. Et il sait se faire entendre le bougre. Rien ne passera dans le joli sac de voyage, il rafle tout. Un véritable hold-up du sous-vêtement de la journée, la rapine nocturne de toute chaussette sale. Attention à vos orteils, sa gourmandise pourrait se zipper sur vos orteils.

Après tout ceci, je suis contrainte sous la menace de vous montrer l’enregistrement. Certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus novices.

Je vous en prie, ne résistez pas, ça n’en serait que plus douloureux.
Suivez bien les instructions et peut être … nous survivrons tous.

Read Full Post »

Older Posts »