Archive for the ‘Peluches’ Category

Comme je l’ai dit dans le podcast, j’ai pour projet de réaliser des vêtements et accessoires pour poupées pour mes nièces.

J’ai donc commencé par un lit. Il est composé d’un matelas et d’un drap qui borde une couverture, cousus ensemble. Le tout forme une sorte de sac de couchage.

Malgré l’insensibilité des poupées, j’ai choisi de faire un ensemble douillet avec 2 épaisseurs de polaires dans le « matelas » et une en tant que couverture recouvert par le drap.

Pour permettre à la poupée de se glisser dedans, j’ai fait une couverture plus large que le matelas et j’ai fermé le tout aux pieds avec des plis. Un petit oreiller amovible est prévu pour compléter l’ensemble.

Ce lit m’a permis d’utiliser une partie des chutes de tissu qui restaient de la confection des mouchoirs lavables.

.

Et vous, quelles sont les coutures pour jouets dont raffolent vos enfants/neveux ?

.

Read Full Post »

Les renards, j’adore ça. Quand j’ai vu celui de TeaCupLion, j’ai craqué. En plus, ce patron est déclinable en 2 pokémons évoli (un de prévu d’ici peu).

Vous l’avez peut être vu sur facebook où il était encore plat.

Le patron pdf est accessible facilement par Etsy et il n’y a plus qu’à l’imprimer. Par contre, le format change de mes habitudes, ce sont des petites photos et des explications en anglais (moins techniques que les pochettes).

J’ai fait 2 petites modifications : j’ai mis un nez en polaire et j’ai fait les points de fermeture sur le ventre. Au passage, j’ai appris à faire des « griffes » sur les pattes.

J’ai utilisé de la douillette pour l’ensemble du renard ainsi qu’une paire d’yeux qui trainaient au fond de mon stock. Le plus dur a été de marquer la douillette qui est un tissu à poils sur les 2 faces.
Pour ça, j’ai utilisé un feutre marqueur pour colorer les poils. Je pense que c’est l’une des 2 grosses difficultés de ce patron: le marquer et coudre ensemble 2 tissus qui glissent (poils contre poils).

D’ailleurs, la douillette se répand partout avec ses petites fibres dès qu’on la manipule. Un bel effet de neige sur les vêtements et la table de travail. Heureusement, un coup de brosse à vêtements et tout est propre.


En le commençant, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi grand. Il fait 30cm de long, 24cm de large et 18cm de haut. Ce renard a une position parfaite pour lui faire des câlins et sa bouille est vraiment adorable.

Il est t’y pas choupinou ce renardeau ?
Il ne me reste plus qu’à lui trouver une famille.

.

Read Full Post »

Petit Loup

Je vous avais dit que j’avais eu des livres de couture en décembre. Et bien voici ma première réalisation de l’un d’eux. Il est issu de Couture pour jolis rêves d’enfants.

C’est le loup Elliott. J’ai fait quelques modifications: pas de veston et pas de tissus bariolés.

Il est tout simple mais sa queue en fausse fourrure en fait une super peluche.

Le polaire utilisé est le même que celui du sweat de mon homme et il est super doux ❤ .

J’ai pourtant quelques reproches à faire à ce format de patron: patron à décalquer, pas de marges incluses, pièces à diviser avant reproduction.
Je suis ravie d’avoir cousu ce loup car il me plait beaucoup.

Enregistrer

Read Full Post »

Des sutures, des yeux clos et c’est encore une petite horreur qui a pris forme. Cette fois-ci, une « poupée » vaudou. Un petit bonhomme raccommodé qui se prendra des aiguilles avec plaisir.

J’ai récupéré, il y a de cela un bon moment, du coton à l’ancienne avec un tissage apparent. J’aime beaucoup l’effet toile de jute blanc sans l’effet grattant.

Toutes les broderies sont faites patiemment à la main. C’est bien le soir pour se vider la tête.
Sur les photos, ça ne se voit pas mais il fait 24cm de haut.

Œil de triton et dent de rat, bave de crapaud et queue de loir, vous serez tous en mon pouvoir.
Et maintenant, qui va jeter des sorts ou simplement s’en servir de pique aiguille ?

.

Read Full Post »

Peluches en transit

Avec l’ouverture de la boutique et le concours qui lui était dédié, 2 peluches, faites par mes petites mains sont parties rejoindre leurs nouveaux propriétaires.

Un petit ours sombre
Pour que dans la pénombre
Bien tapi dans le noir
Il attaque les cauchemars.

Et oui, pour le concours, c’était pas un ours standard que j’ai fait gagner. C’est un ours protecteur pour les nuits des petits.

.

Un petit poney ensanglanté
Totalement suturé
A la crinière blanche
Si bien qu’elle tranche
Papa Legba par son bagou
Lui a donné la magie vaudou
Pour qu’à votre place
Il ne reçoive aucune grâce
Et prenne les douleurs,
Les coups et les malheurs
Vous épargnant ainsi
De tous les soucis et maladies
Un petit poney
Totalement dédié
A vous protéger

Pareil. Le poney, c’était pas juste une peluche lambda. Non, c’est un poney vaudou, bouclier anti malheur, prêt à souffrir à la place de ses propriétaires.

.

Bref, mes peluches ne sont pas juste là pour faire joli ou faire des câlins. Ce sont des peluches de protection, des bêtes de compétition créées pour lutter contre le Mal. Elles savent être douces et adorables mais dès que vous avez le dos tourné, elles anéantiront les vilenies qui vous entourent.

Bon, je retourne à mes chaudrons, voir si je peux vous concocter une autre bestiole magique.

.

Read Full Post »

L’ours noir

Le concours se finit ce soir mais avant de désigner le gagnant, je vous propose quelques photos de l’ours à gagner.

Assis et tendant les bras pour vous faire des câlins, il est toujours en attente de partage sa tendresse.
.

Ses yeux dorés lui donnent un regard pénétrant et étonné.
.

Il porte un joli nœud assorti à ses yeux, comme les ours du siècle dernier.

Il est entièrement cousu à la machine donc pas de soucis pour les enfants. Sa fourrure en polaire permet de le passer à la machine à petite température sans inquiétude. Un compagnon de jeu idéal pour les petits comme les grands.
Depuis 15 jours, il attend patiemment son nouveau propriétaire. Qui aura la chance de le recevoir ?

.

Read Full Post »

Et hop, un projet de janvier qui se finit. C’est le fameux dragon yoki dont je vous ai parlé il y a 10 jours.

Mignon, non ?

Images de DIYFluffies

Voici comment ça se présente lorsque vous l’imprimez en couleur. Moi, j’ai tout imprimé en noir et blanc et en augmentant un peu le patron (comme pour le dragon précédent).

En faisant le petit poney, le mois dernier, le patron proposait de reproduire les pièces directement sur de l’entoilage léger pour ensuite le coller sur le tissu de la peluche. Cette technique est très pratique pour les tissus foncés ou ceux qui ne veulent pas prendre le marquage (laine, feutrine, polaire). Ensuite, il ne reste plus qu’à découper le tissu avec la marge de couture déjà dessinée sur l’entoilage.

Comme la fois dernière, j’ai eu les mêmes soucis qu’il a fallu résoudre lors du montage. Tout d’abord, réduire l’ampleur du ventre car celle-ci écartait les pattes du dragon à la perpendiculaire du corps => c’est assez bizarre à voir. Puis intégrer les ailes à la couture du dos (je trouve ça mieux).

Les tissus utilisés sont un tissu à sweat vert et un polaire rouge.

Je l’ai fini juste à temps pour qu’il soit offert samedi.

Ce petit dragon était la dernière de mes réalisations de Noyel.

Il vous plait ?

.

Read Full Post »

Older Posts »