Archive for the ‘Vêtements’ Category

C’est ce qu’on pourrait se dire en voyant que le patron est gratuit et qu’il propose de décliner le boléro dans tous les évolitions (Evoli et tous les autres).

Nan parce qu’en fait, je trouve que ce patron est très mal coupé.

Il va du XS au Xl et les tailles se choisissent en fonction du tour de poitrine. J’ai coupé en M pour ma sœur qui taille plutôt un S selon les mesures indiquées. M étant soit disant ma taille.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo (au-dessus) peu flatteuse, le boléro ne couvre jusque sur le sein et a même tendance à rebiquer de l’autre coté. Quant au tour de bras, pas moyen de l’enfiler avec le moindre t-shirt à manches longues, c’est juste de chez juste avec les bras nus.

 

 

Pour ce qui est de la capuche, elle tombe vraiment bas (je ne tire pas sur les oreilles, je les écarte). En la portant normalement, on voit rien ! Si on repousse le tout de manière à être à l’aise, ça fait un affreux surplus de tissu à l’arrière de la tête.

En plus, les oreilles sont lourdes et encombrantes (tissu conseillé: polaire). Le patron a beau être extrêmement simple (2 pièces pour le boléro, 2 pour la capuche et ensuite on choisit les options du pokémon), le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances.
On dirait une Twi’lek qui aurait souffert au lavage !!!

Allez, une photo pas trop pourrie pour finir en beauté mieux.

.

Tissus: polaire turquoise et noire.
Patron: Eevee Evolution Hooded Shrug de Choly Knight (gratuit)

Options: Umbreon (Noctali chromatique)
Temps approximatif: peut être fait en 1 à 1/2 journée
Points positifs: toutes les évolitions, XS à 5XL
Points négatifs: anglais uniquement, mauvaise gradation (spé bras)

.

Une fois de plus la Team Couture s’envole vers d’autres cieux ?

.

Publicités

Read Full Post »

Et bien, elle est finie depuis un moment. Je l’ai montré sur le dernier podcast mais c’est vrai, elle n’a pas eu son article rien qu’à elle.
C’est parti !

Je récapitule le truc: une cape à capuche, de la laine noire pour l’extérieur, de la fourrure pour l’intérieur et répondre au défi pour janvier/février.

C’est donc un mélange de laine et de polyester, type drap de laine. Noir, bien sur.
Je l’ai acheté, il y a quelques années en méga soldes: 3€/m.

Et une grande capuche fourrée. Style chaperon rouge noir !? ^^

La cape est entièrement bordée de biais de coton noir (sauf sur la capuche) pour une finition des plus propres et éviter un débordement anarchique de fourrure.

La fourrure provient d’un plaid mi fourrure mi polaire. Je l’ai acheté durant les dernières soldes et j’ai tout démonté pour obtenir ce dont j’avais besoin. A 30€ le plaid de 2m20, ça valait le coup quand on sait que la fourrure synthétique vaut actuellement 35€/m au minimum.

J’ai passé un temps fou sur le biais pour que les coutures soient irréprochables. Pas mal, non ?

Cette répond donc au défi #jecoudsmagarderobecapsule2017 en team escargot pour les mois de janvier/février dans la catégorie Manteau.

Elle est une véritable peluche à porter, douce, chaude et ultra confortable.
.

Read Full Post »

Le printemps se réchauffe, l’été approche. Quoi de mieux que de trainer en t-shirt avec un petit quelque chose sur les épaules ?
Et pourquoi pas avec un kimono ?

Il vous faudra:
– 150 x 160cm (ou +) de tissu léger
– des fils assorti
– du biais

Temps de réalisation: 1/2 journée

Pour réussir votre kimono, ces vidéos peuvent vous être utiles:

N’hésitez pas à me montrer vos versions.

Read Full Post »

Pour le tissu visible, j’ai choisi ce qui doit être un jeans gris foncé. Sérieusement, je trouve qu’il est toujours dans les bleus jeans. Niveau découpe, c’est tout comme la doublure.
J’ai fait un petit test sur Francine pour voir comment tombe le tissu avec la marge rentrée avant de me lancer dans sa couture; au cas où il faut retoucher encore un peu.

L’encolure a été cousue à la machine et surpiquée. Pour les emmanchures et le bas, c’était plus compliqué. Il n’y avait pas moyen de retourner les pièces donc j’ai cousu la doublure au tissu avec des points à la main et j’ai surpiqué ensuite à la machine. C’était long, très long.
En tout cas, le point invisible, je maitrise désormais !

.

.

.

C’était donc:
– Simplicity 9966
– extérieur en jeans
– intérieur en coton
– baleines en colsons

.

Alors, ça vous plait ?

.

Enregistrer

Enregistrer

Read Full Post »

A partir de la toile, j’ai vu ce qu’il y avait à reprendre: réduire sous la poitrine, resserrer sur les cotés et ajouter des marges de couture sur les pièces qui n’en avaient pas (biais prévu).

J’ai refait un nouveau patron avec ces modifications et je l’ai testé dans le tissu de doublure: un coton imprimé tête de mort. Une seule retouche reste à faire: arrondir l’angle entre les pièces devant et coté devant. Je l’ai noté sur l’envers.

Reste le baleinage. J’ai cousu des casiers avec des restes de biais le long des coutures et à mi distance de celles-ci.

Mais c’est qu’il y a encore les baleines à gérer.
Dans les merceries, on trouve des baleines en plastique de 0,5cm de largeur => c’est de la merde ! Déjà avec une largeur pareille, c’est ridicule et la matière se déforme à la chaleur du corps. On se retrouve vite avec un haut qui plisse malgré le baleinage.
Deuxième solution: les baleines en métal. Efficace mais elles posent d’autres soucis: chères, nécessitent une pince spéciale, à commander en ligne. C’est l’idéal pour un projet historique mais pas là où je cherche un minimum de confort (= respirer).
Dernière solution, celle des bricoleurs, celle que j’ai choisi: les colliers de fixation (ou colliers colson). Oui oui, ceux du magasin de bricolage. Environ 1cm de large, un plastique bien dur mais souple, un prix raisonnable et une découpe aux gros ciseaux.

J’ai retaillé mes baleines en enlevant les marges de couture et je les ai numéroté. Il me reste donc à m’occuper du tissu extérieur et à le coudre à la doublure. La suite au prochain épisode.

Et vous, vous détournez aussi des éléments de bricolage pour votre couture ?

.

Read Full Post »

Depuis quelques temps, une idée me trotte dans la tête: je veux une sorte de serre-taille à bretelles.
Un style entre le gilet du costume 3 pièces et le serre-taille.

excentrique.biz

Il doit être baleiné mais pas trop, avoir la poitrine dégagée et ne pas couvrir les hanches. Niveau fermeture, je veux de la simplicité: un zip central sera parfait.

J’ai donc fait un plongeon dans mon stock de patrons pour y débusquer un modèle assez proche de ce que je cherche. C’est le Simplicity 9966 qui a été élu patron à modifier. Plus précisément, c’est la version A, la plus courte (celle de droite).

S9966

Comme toujours quand je vais modifier un patron, je commence par faire la toile de la version d’origine. Avec un vieux drap, je fais ça rapidement en laissant toutes les indications du modèle qui peuvent être utiles. J’ai rajouté des marges de couture pour les pièces qui devaient être lacées.

A partir de cette toile, je peux noter les modifications nécessaires. Il me reste donc à modifier le patron et à le tester. La suite au prochain épisode.

Et vous, ça vous arrive souvent de modifier un patron pour avoir ce que vous voulez ?

.

Enregistrer

Enregistrer

Read Full Post »

Dernier jour et vite vite des photos pour vous montrer les dernières coutures de 2015.

.

Pour commencer, le nouveau pantalon d’intérieur qui est cousu depuis le mois dernier.

.

Il est cousu en taille 42 dans un polyester fin, fluide et noir qui était dans mon stock depuis fort longtemps. Comme souvent, j’ai beaucoup raccourci la version d’origine (+ de 10 cm) vu que Burda conçoit ses patrons pour des géantes.
Ce Burda 6966 est un modèle vintage des années 70. Contrairement aux idées reçues, il est parfait pour des hanches rondes et une taille plus fine. Normalement, le zip est placé au dos et en invisible, je ne me suis pas pris la tête avec ça: il est visible et devant.

Franchement, il est parfait surtout pour trainer à la maison. Alors que le précédent faisait un peu pyjama, celui-ci fait bien plus sérieux et conviendrait sans soucis pour le quotidien.

.  .  .

Dernière réalisation de l’année, fini juste avant les fêtes: un Cabôtin (patron gratuit et très facile) pour mes courses.

Et oui, j’en ai marre de me balader avec mon sac plastifié aux couleurs des magasins [je suis pas un panneau publicitaire !]. J’ai envie d’un sac cool qui montre mon style et ma créativité.
Donc un coton suédé noir pour la base et un joli appliqué en feutrine, tout droit venu de Blanche-Neige.

Couleurs réelles

Vous voyez ? C’est la pomme de la vilaine reine quand elle la sort de son chaudron de poison. Petit clin d’œil au passage sur le fait que les pommes soient les aliments les plus pollués avec tous les traitements chimiques qu’elles reçoivent.

Et à l’intérieur, un coton que j’adore avec ses motifs de tête de mort.

L’entoilage que j’ai utilisé est peut être un peu raide, ce qui rend le sac assez rigide pour le moment. Je pense que ça passera avec l’utilisation.

J’avais prévu de mettre un fond de sac mais vu la rigidité de l’entoilage, j’ai changé d’avis à la fin.

« Plongeons la pomme dans le chaudron
Pour qu’elle s’imprègne de poison »

Reste plus qu’à faire des petits sacs à vrac pour avoir la panoplie complète de la cliente sans déchets.

.

Read Full Post »

Older Posts »