Posts Tagged ‘corset’

J’avais un super paquet de marque-pages, récupérés au fil de conventions et de festivals fantastiques. C’était parfait, toujours de quoi en mettre un dans le dernier bouquin.
Oui mais avec un déménagement, il y a des choses qu’on met du temps à retrouver. Les marque-pages en font partie.

Il m’en fallait donc alors pourquoi pas les coudre.

Mais pas un rectangle de tissu tout simple. Non, non, un truc sympa, avec des lacets. Façon corset.

Cool, non ?
Et bien, il y a un tuto, en vidéo.
D’ailleurs si vous avez de petites chutes de tissu à écouler, c’est le moment de les transformer.

Matériel spécifique:
– 26 x 18 cm de tissu
– 13 x 18 cm d’entoilage léger à moyen
– 70 cm de ruban de 5 mm de largeur
– 14 œillets de 5 mm
une pince à œillets

Voilà, voilà. A vous de remplir vos livres de marque-pages et d’en offrir à tout va.
Au fait, si vous avez pas d’idée pour les prochaines fêtes, c’est un cadeau parfait pour
– la St Valentin
– la fête des mères
– la fête des pères
– les anniversaires
– Noël
– les cadeaux à faire à la dernière minute

Bonne couture, bonne lecture !!!

Publicités

Read Full Post »

A partir de la toile, j’ai vu ce qu’il y avait à reprendre: réduire sous la poitrine, resserrer sur les cotés et ajouter des marges de couture sur les pièces qui n’en avaient pas (biais prévu).

J’ai refait un nouveau patron avec ces modifications et je l’ai testé dans le tissu de doublure: un coton imprimé tête de mort. Une seule retouche reste à faire: arrondir l’angle entre les pièces devant et coté devant. Je l’ai noté sur l’envers.

Reste le baleinage. J’ai cousu des casiers avec des restes de biais le long des coutures et à mi distance de celles-ci.

Mais c’est qu’il y a encore les baleines à gérer.
Dans les merceries, on trouve des baleines en plastique de 0,5cm de largeur => c’est de la merde ! Déjà avec une largeur pareille, c’est ridicule et la matière se déforme à la chaleur du corps. On se retrouve vite avec un haut qui plisse malgré le baleinage.
Deuxième solution: les baleines en métal. Efficace mais elles posent d’autres soucis: chères, nécessitent une pince spéciale, à commander en ligne. C’est l’idéal pour un projet historique mais pas là où je cherche un minimum de confort (= respirer).
Dernière solution, celle des bricoleurs, celle que j’ai choisi: les colliers de fixation (ou colliers colson). Oui oui, ceux du magasin de bricolage. Environ 1cm de large, un plastique bien dur mais souple, un prix raisonnable et une découpe aux gros ciseaux.

J’ai retaillé mes baleines en enlevant les marges de couture et je les ai numéroté. Il me reste donc à m’occuper du tissu extérieur et à le coudre à la doublure. La suite au prochain épisode.

Et vous, vous détournez aussi des éléments de bricolage pour votre couture ?

.

Read Full Post »

Depuis quelques temps, une idée me trotte dans la tête: je veux une sorte de serre-taille à bretelles.
Un style entre le gilet du costume 3 pièces et le serre-taille.

excentrique.biz

Il doit être baleiné mais pas trop, avoir la poitrine dégagée et ne pas couvrir les hanches. Niveau fermeture, je veux de la simplicité: un zip central sera parfait.

J’ai donc fait un plongeon dans mon stock de patrons pour y débusquer un modèle assez proche de ce que je cherche. C’est le Simplicity 9966 qui a été élu patron à modifier. Plus précisément, c’est la version A, la plus courte (celle de droite).

S9966

Comme toujours quand je vais modifier un patron, je commence par faire la toile de la version d’origine. Avec un vieux drap, je fais ça rapidement en laissant toutes les indications du modèle qui peuvent être utiles. J’ai rajouté des marges de couture pour les pièces qui devaient être lacées.

A partir de cette toile, je peux noter les modifications nécessaires. Il me reste donc à modifier le patron et à le tester. La suite au prochain épisode.

Et vous, ça vous arrive souvent de modifier un patron pour avoir ce que vous voulez ?

.

Enregistrer

Enregistrer

Read Full Post »

La nouvelle collection est sortie et elle propose plusieurs patrons de costumes. Halloween se préparerait-il dans les chaumières ? Voici ma sélection.

S1550 – J’aime toujours les costumes de fées même si je n’apprécie pas les ailes. En fait, j’aurais bien envie de détourner cette tenue pour une sorcière ou une bohémienne.

S1551 – Les robes de Galadriel ! La robe me plait mais encore à détourner parce que jouer les grandes duduches coincées à longues oreilles, c’est pas trop mon truc.

S1552 – Les tenues des nains, une bonne base pour du med-fan. Je vais avoir de quoi faire pour mon homme.

S1558 – Du steampunk, toujours sympa et détournable à volonté.

.
Tentant, non ?

.

Read Full Post »

Le magazine Histoires et Images médiévales a sorti son numéro 30 (août-sept-oct 12) à la mode féminine du Moyen-Age.

 

Première partie: la lingerie.
On parle beaucoup de chemise mais comment est-elle ? Oui, parce que l’on en voit sans manches sur certaines illustrations.
Vous saviez que l’on a retrouvé des vestiges de ce qui pourrait être des soutien-gorges ? Ou tout du moins des brassières.
Et le fameux corset du 15e, n’était-ce pas simplement une évolution de la cotte ?

 

 

Deuxième partie; le vêtement.
Le pelisson, le blanchet, ces choses au noms étranges.
L’évolution des robes: à tassel, surcot, cotte-hardie, houppelande. Apprenez à les différencier et à les classer par dates.

 

 

Troisième partie: vêtements et société.
Les règles du port des vêtements, la notion de mode à cette époque, un conte de l’époque et l’importance des habits dans le quotidien.

 

 

Un très bon numéro où l’on apprend plein de choses. Quelques patrons inclus. Indispensable pour de la reconstitution 14e-15e.

 

Read Full Post »

Pour les médiévistes, c’est souvent au printemps voir en été qu’ils se regroupent pour reproduire la vie d’antan.
Mais en qu’en est-il en hiver ?

Si comme moi, vous souhaitez faire une tenue qui résiste un minimum aux premiers frimas, vous ne pouvez pas vous contenter de lin ou de coton. J’ai trouvé la réponse à ces questions vestimentaires dans le HS 26 du magazine Moyen-Âge: Réaliser un costume.
.

    • Printemps (mars/avril): « la tiretainne et les dras de coton fourrés d’aignaus »
      .
    • Eté (mai/juin/juillet): « les dras de lin » voir « dras de soie, si com de cendal, de samit, d’estamines … » pour un budget plus conséquent
      .
    • Automne (août/septembre/octobre): « à le maniere du printans » « mais ke le drap soient i pau plus caut » (un peu plus chaud)
      .
    • Hiver (novembre à février): « de se vestier de reube de laine bien espesse et velue à boinne penne de houpins » (goupil) voir « de counins » (lapin/lièvre)
      .
https://i1.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/02/Les_Tr%C3%A8s_Riches_Heures_du_duc_de_Berry_f%C3%A9vrier.jpg/360px-Les_Tr%C3%A8s_Riches_Heures_du_duc_de_Berry_f%C3%A9vrier.jpg

Les très riches heures du duc de Berry – Février

Read Full Post »

Et voilà, j’ai succombé. Je suis inscrite sur Pinterest.

Voici mon profil, en français:
Couturière autodidacte.
Geek accomplie.
Tueuse de plantes.
Massacreuse de nounours.
Médiéviste à temps partiel.
Cuisinière expérimentale.
Fan de vampires.

Mon premier tableau est consacré à un projet de houppelande (clic-clic)

.

houppelande pinterest O'Kryn Prod medieval dress robe médiévale

Read Full Post »

Older Posts »