Posts Tagged ‘cuir’

Tablut fait maison

Nous sommes le 25 et les paquets ont été ouverts. En voici un, créé de mes petites mains.

Un jeu de tablut (jeu médiéval) avec son plateau souple en cuir et ses petits pions en bois.

Les motifs sont réalisés au pyrograveur et les dessins sont peints au feutre multi-support.

Le tout est rangé dans un petit sac en laine avec son cordon de cuir.

.

Publicités

Read Full Post »

Si vous suivez mes statuts sur facebook, vous êtes peut être au courant que je suis dans l’attente d’un devis de mon cordonnier historique. Comme ça fait presque 2 semaines que je lui ai écrit (il a confirmé l’avoir reçu) et que je n’ai toujours pas de nouvelles de sa part, je m’interroge donc sur l’avenir de ces souliers.

Alors non, ce ne sera pas des pantoufles de vair. Qui voudrait salir de l’écureuil dans la paille pleine de boue des marchés médiévaux ? Mes couvre-pieds seront des chaussures vikings en cuir basées sur des modèles archéologiques.
Mais sans bottier, point de bottines.

.

La solution serait donc je retrousse mes manches, prenne quelques outils et que j’attaque une peau de chagrin pour lui donner la forme voulue. Or, je n’ai jamais travaillé le cuir, ce serait donc une grande première.
Je ne vais pas vous parler de comment travailler le cuir pour le moment car je laisse encore un peu de temps au cordonnier pour me répondre.

Venons-en plutôt aux modèles. Ils seront vikings. Une paire basse féminine et une paire plus couvrante masculine car semble t-il, c’est ainsi que ça se portait. Niveau archéologie, nous avons plusieurs sites possibles, presque une dizaine: Jorvik, Hedeby, Oseberg, Ronjberg, Lottorf, Wedelspang, …

.

Dessins de chaussures vikings d’après les fouilles faites à Hedeby (ou Haithabu). Source de l’image: Leita at Bardagi

Sur le dessin ci-dessus, nous avons retenu les 2 modèles sur le 3e ligne, soit une paire de ballerines et une paire de bottines à 3 « boutons ».

.

L’université du Missouri nous confirme que notre choix est dans la bonne tranche historique. Source: documents en ligne de l’université du Missouri sur les fouilles d’Hedeby.

.

Pour ce qui est des patrons, il faut chercher un peu plus.

Modèle de chaussures vikings trouvés à Jorvik. Soucre: forum les couloirs du temps

Et sur d’autres fouilles, on découvre des modèles identiques d’où sont tirés des patrons pour la reconstitution. Et d’un !

.

Restes de chaussures trouvées dans les fouilles d’Hedeby et reconstitution de la forme d’origine. Source de l’image: site historiclife

D’autres dessins permettent de se faire une bonne idée des formes et des coutures donc on peut en déduire assez facilement un patron. Et de 2 !

.

Voilà donc nos choix, mes sources, peut être un début de projet et une future initiation au cuir. Je vous tiendrais au courant. Au cas où je devrais m’y mettre, ce ne sera pas avant la fin de l’automne voir carrément en plein hiver donc prenez patience.  😉

.

Read Full Post »

Là, ce sont des « bricoles » métalliques. Il existe plein de petites choses de ce genre que l’on trouve en soupirant dans les enseignes de mercerie. Oui, ce sont des articles où le prix est souvent exagéré.

Mon astuce du jour, provient de Miss Sacôtin. Et oui, je connais beaucoup de trucs et astuces mais j’en découvre encore tous les jours.

Deco cuir

Un site spécialisé dans les articles pour le cuir mais pas que ! Dans la section « accessoires », il y a tout ce qu’il nous faut pour personnaliser nos créations couture: des boucles, des anneaux, des passants, des rivets. Il est vrai, c’est plus fréquemment nécessaire pour faire des sacs pourtant on en utilise aussi pour faire des corsets ou des tenues steampunk.

Ne me dîtes pas que vous n’y voyez pas déjà un futur corset steampunk juste avec ce fermoir ?

.

Trouvé 5€ chez Mondial Racket, le sourire de la mercière en option. Quand on voit ça, ça fait mal au porte-monnaie. Et après avoir eu l’astuce, c’est moins d’1€. C’était trop tard mais la prochaine fois, ce sera bien mieux.  \o/

En plus de tout ça, la boutique facture les frais de port au poids et à des tarifs très intéressants. Niveau délai, c’est raisonnable: j’ai reçu ma commande en un peu moins d’une semaine.

Alors, dans quel projet allez-vous vous lancer avec ces nouvelles adresses ?

.

Read Full Post »

Les rencontres

Contrairement à Pontoise où nombre de commerçant sont étrangers et présents surtout pour faire des affaires, là, il y a moyen de discuter et d’échanger ses points de vue sur l’histoire et le costume.

.

Discussion sur le point de croix en cours

.

Adèle, passementière médiéviste crée des galons (méthode aux cartes et au peigne) et des cordons (tissage aux doigts et à la lucette). Entre les démonstrations de son art, on discute costumes et fêtes médiévales. On a bien regardé le tissage au doigt et là, il y a entrainement à la maison.

.

Jean-Philippe « Au cuir d’Antan » (carte en dessous) est un artisan du cuir, spécialisé dans les chaussures. Avec lui, on revisite joyeusement l’histoire de l’antiquité au moyen-âge en se concentrant sur les pieds. Ce sera notre fournisseur de chaussures vikings, on a déjà repéré les modèles.

.

.

Eric « La Forge Malvesienne » (carte au dessus) est un artisan forgeron très sympa (il a bien voulu aiguiser un de nos couteaux). Ce sera notre fournisseur de fibules dès qu’on aura les dimensions exactes nécessaires.

.

Et Arthur, étudiant en histoire du costume. Il nous a fait une démonstration des divers ports de chaperons d’une façon remarquable et très vivante. J’ai plus appris en 30 min avec lui qu’avec tous les bouquins que j’ai depuis 4 ans.
Il tenait un stand de chaperonnier où il maniait avec une habilité impressionnante sa paire de forces.

.

2 autres stands où on a discuté gentiment: Boutique Médiévale où on a parlé dagues vikings et XVe, et Esprit Maquette qui propose des maquettes en papier pour les enfants (repéré pour des cadeaux en 2014).

.

Et puis le stand Nomade, artisan du bois, où j’ai enfin trouvé une cuillère qui me plait (mon seul achat). Elle est très simple mais pour une fois de bonne taille à un prix raisonnable. Là, pas de blabla, ils étaient assez occupés et nous, on prenait la pluie.

.

Vu le temps qui devenait pluvieux et une obligation familiale de rentrer urgemment, on a pas tout vu (tour césar, collégiale, village des lépreux) mais ce sera pour l’an prochain.

.

Read Full Post »

Pour la robe viking, il faut des tissus en fibre naturelle. J’ai donc passer une petite commande en ligne vu qu’il n’y a rien de bien dans les environs (surtout en hiver).

.

.

 

Je me suis donc pris un coton violet, un simili-cuir gris (c’est pas du naturel mais ça pourra toujours être utile), du lin noir et du doupion de soie canard.

Le lin sera pour la robe de dessous et le tablier sera soit en soie, soit en coton. Vu mon inattention constante, le coton serait peut être une meilleure idée au cas où je dois manger en costume. Oui, je suis une vraie gorette qui se tâche tout le temps.

 

.

 

Read Full Post »