Posts Tagged ‘mousse’

Et voici des Calimacil pour nous défendre contre le vieux barbu en rouge.

Ne craignez rien, nous sommes là pour vous protéger face au sacripant qui se permet de pénétrer chez vous par la cheminée.

.

Publicités

Read Full Post »

Duel

J’ai oublié de vous montrer. Il y a 3 semaines, on a fait une vidéo de nos petites batailles à l’épée de GN.
L’image bouge beaucoup car elle provient d’un téléphone tenu à la main. Et en tournant, il y a quelques contre-jour.
On voit tout de même les coups qui pleuvent.

.

Read Full Post »

Exclu du programme des Caritats et pourtant, ils étaient bien là: les Héritiers de Trencavel.
Une association de GNistes permettait à tous de s’essayer au combat à l’épée en mousse.
Vous vous doutez bien qu’on a pas pu résister.

.

.

.

.

.


Et une petite vidéo pour vous montrer comment ça s’est passé.

.

C’était mon animation préférée et pour une fois, c’était plus pour les grands.Maintenant que nous avons, enfin, testé des calimacil, nous sommes certains que ce sont les épées qu’il nous faut.

.

Read Full Post »

Retrouvez tous les tutos ici.

J’ai réalisé il y a quelques semaines un snood. On appelle ça aussi un col écharpe.
Il est très simple et particulièrement adapté aux débutants.

Je vous mets le tutoriel complet.
Merci de préciser que vous l’avez trouvé ici (vu que c’est un patron perso) et n’hésitez pas à le citer sur ravelry

snood col écharpe laine wool tutoriel how to tricot knitting

Il est réalisé en Athénaïs de chez Mondial Tissus (100% Polyester) mais un autre fil chenille en taille 10 fera l’affaire.
Il vous faudra aussi une paire d’aiguilles taille 10 et une aiguille à laine.

 

https://i2.wp.com/i31.servimg.com/u/f31/14/21/73/98/athena10.jpg

 

Il mesure à peu près (fil un peu extensible) 35 cm de haut pour 85cm de circonférence.
J’ai utilisé presque 2 pelotes de 100g soit 120m.

 

https://i1.wp.com/i31.servimg.com/u/f31/14/21/73/98/dsc01610.jpg

 

Montez 25 mailles, aiguille n°10

Tricoter en point mousse jusqu’à atteindre 85cm

Rabattre les mailles

Couper le fil en gardant une longueur de 2 fois la largeur de votre ouvrage

Coudre au point invisible les 2 bords

 

https://i1.wp.com/i31.servimg.com/u/f31/14/21/73/98/col_bl13.jpg

 

Bon tricot et bonne couture

.

.

Read Full Post »

  • Relié: 304 pages
  • Editeur : Modus Vivendi (1 novembre 2012)
  • Collection : ULTIME GUIDE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2895237484
  • ISBN-13: 978-2895237488
  • environ 30€

Vous avez pu remarquer que dernièrement, je me suis mise au tricot. Et comme souvent, j’aime avoir un livre de référence pour savoir comment progresser et m’améliorer. Il est vrai que j’en avait un petit avec quelques modèles mais rien d’assez détaillé à mon goût.

Pour trouver mon bonheur, impossible de choisir directement sur le net. J’ai besoin de feuilleter pour voir si je trouve tout ce dont il me faut. C’est donc au milieu d’un mauvais rayon de loisirs créatifs d’une grande enseigne culturelle que je l’ai déniché. Sur internet, vous retrouverez la version précédente de 2009 car celle-ci de 2012 semble peu disponible chez les revendeurs français.

Et oui, ce n’est pas un livre d’origine certifiée française mais canadien, traduit pour nos cousins québecois. C’est d’ailleurs assez drôle car certains termes font vraiment désuets.

Alors qu’est-ce qu’il y a dedans ?
– Le commencement
– Les bases
– Structurer et façonner
– Types de tricots
– En couleurs
– Décorations
– Finitions professionnelles
– Dépannage
– Concevoir et adapter un patron
– Crochet pour tricots
– Tables de conversions

Là-dedans, on retrouve des informations et des astuces souvent absentes dans les livres français. Comment choisir son fil, décrypter les informations sur les bandes des pelotes, comment obtenir une tension adéquate (un échantillon aux bonnes mesures), tricoter avec un autre fil que celui du modèle et mélanger les laines.

Tous les points sont expliqués étape par étape avec des schémas claires et précis. Et pour une bonne partie, il y a même une photo du résultat obtenu sur un tricot.

Le livre est malgré tout très complet. Il y a les points de base, comme des techniques plus compliquées. On y apprend comment insérer des fils de différentes couleurs (rayures, jacquard, intarsia, …). Les différentes méthodes de décorations d’un tricot (perles, paillettes, franges, …).

Il y a bien sur toutes les techniques de montage des pièces d’un tricot entre elles. Et utile au débutantes comme aux aguerries, les solutions pour rattraper tous les ratés qui peuvent survenir. Un chapitre entier est consacré à la création de son propre patron, c’est tellement rare et pourtant si pratique.

Enfin, les bases du crochet pour décorer et finir un tricot avec cette méthode. Parfait pour celles qui voudraient, par la suite, se lancer dans un nouveau type d’aiguille.

Je le trouve très complet mais je ne peux pas tout vous détailler car il fait tout de même 300 pages.
Pour débuter, réviser ses techniques ou avoir une liste des réparations possibles, c’est véritablement l’ultime guide à avoir.

Si vous cherchez vraiment un point négatif, je peux en trouver un pour celles qui ne voudraient qu’un seul livre pour tout: il ne contient aucun modèle à réaliser. Et pour les collectionneuses de points, celui-ci en contient beaucoup mais pourtant ce n’est pas une encyclopédie de points.

Read Full Post »

Comme vous avez pu le voir auparavant, je m’essaies au tricot.
Après le point mousse (endroit) et le point jersey (envers), je me lance sur le point de godron. C’est une alternance entre l’endroit et l’envers mais pas 1-1 comme la maille jersey mais 2-1-2.

 

Les lignes doubles sont des lignes de point endroit, ce qui permet d’inverser le sens des points. Comme on peut voir sur la grande partie, j’ai testé différemment pour voir: 2-1-1-1-2

Pour les infos techniques: laine taille 10, tricotée avec des aiguilles 15.

Nombre de points de tricot maîtrisés: 3

Read Full Post »

#druide de combat #baton de combat

Le bâton de combat

 Dès que j’ai commencé à parler de celui-là, l’intérêt est monté d’un cran.
Effectivement, ce n’est pas tous les jours qu’on voit ce genre de choses sur des forums de couture. Mais les couturières ne sont pas toutes bi-classées Couture/GN. Pour celles et ceux qui voudraient des armes en mousse, il y a toujours le forum de Trollcalibur qui peut être d’un grand secours.

Donc mon fameux bâton.
Il doit être facilement utilisable par l’utilisateur donc sa taille ne doit pas être beaucoup plus grande que lui. Et forcément, moi, ça me va pas donc je le veux plus grand que moi. Je fais moins d’1m60 et je le voudrais d’environ 1m80.
L’agresseur peut toujours venir, je compte pas le laisser approcher.

Ensuite, sécurisé (ou sécuritaire pour les québecois).
Il ne doit pas blesser l’adversaire car ce sont des combats fictifs et il ne sert à rien d’amocher les camarades car la partie se terminerait trop vite.
J’utilise donc sur les conseils de plusieurs forums et gnistes, une structure en bambou recouverte de plusieurs épaisseurs de mousse.

Nécessaire à bastonner:

– tuteur en bambou, diamètre 1 cm
trouvable dans toutes les bonnes jardineries, longueur selon les goûts, pour moi: 1m50

– tuyau d’isolation en mousse, 2 modèles: diamètre intérieur 1 cm + diamètre intérieur = diamètre extérieur du 1er
trouvable en magasin de bricolage, généralement long de 1m donc 2 de chaque diamètre

– scotch épais

– colle

– cutter

– et certainement d’autres choses dont je parlerais dans les autres articles

https://i2.wp.com/i41.servimg.com/u/f41/14/21/73/98/dsc00446.jpg

Dès que ma version est validé par un GNiste, je vous met le tutoriel complet.

.

Read Full Post »