Posts Tagged ‘poupée’

En tant que lutin du Grand Bonhomme Rouge, j’ai reçu une demande très spécifique: des habits pour Barbie.

Pas évident au premier abord, entre la petitesse et la maniabilité exigée.
Il me restait du molleton double-face du tutoriel de tapis de jeu, des biais de toutes les couleurs dont un vert, reste de la tenue med-viking quasiment assorti.

J’ai posé la poupée de test sur une feuille, j’ai fait une forme approximative comme pour lui faire un kimono (cf tuto).

J’ai allongé le bas et évasé les cotés. J’ai découpé dans mon tissu et assemblé avec une marge de 0,5cm (pour que tout passe et que rien ne dépasse).

J’ai posé un biais sur le pourtour et fait l’ourlet au biais avec des finitions à la main (du travail d’orfèvre ^^). Et quelques points de feston pour maintenir les tours de poignet.
Un peu de biais plié pour la ceinture et voilà une tenue douillette pour Barbie. Maintenant, elle ne pourra plus dire qu’elle a froid !

Tout ça, je vous l’explique dans la vidéo.

Voilà une création de lutin, parfaite pour rejoindre le paquet du Père-Je-Suis-En-Retard-Et-Y’a-Plus-De-Neige-Pour-Les-Rennes.

Si ça vous dit, vous pouvez en faire autant pour vous. C’est pas parce que c’est taille mini qu’on peut pas le faire en taille maxi 😉

Publicités

Read Full Post »

Les poupées, on peut leur faire des vêtements. C’est un peu comme pour nous mais en modèles réduits. Par contre, niveau chaussures, c’est souvent plus compliqué parce que bottier, c’est une autre histoire de matières et de fils.

Je suis donc partie faire un peu de bricolage pour faire des sandales à la petite demoiselle.
J’ai reporté la forme du pied et je l’ai arrondi. J’ai découpé 2 fois cette forme et 2 fois à l’envers.

J’ai marqué le cou du pied (la zone de pliure) sur le bord du carton. J’ai scotché un morceau de ruban et j’ai collé l’autre face du soulier.

Après un peu de séchage sous un dico, ce sont 2 jolies sandales, à nouer, qui sont prêtes à être envoyées avec le lit. Il y a une poupée qui va être gâtée.

Et ce n’est pas fini 😉

Read Full Post »

Comme je l’ai dit dans le podcast, j’ai pour projet de réaliser des vêtements et accessoires pour poupées pour mes nièces.

J’ai donc commencé par un lit. Il est composé d’un matelas et d’un drap qui borde une couverture, cousus ensemble. Le tout forme une sorte de sac de couchage.

Malgré l’insensibilité des poupées, j’ai choisi de faire un ensemble douillet avec 2 épaisseurs de polaires dans le « matelas » et une en tant que couverture recouvert par le drap.

Pour permettre à la poupée de se glisser dedans, j’ai fait une couverture plus large que le matelas et j’ai fermé le tout aux pieds avec des plis. Un petit oreiller amovible est prévu pour compléter l’ensemble.

Ce lit m’a permis d’utiliser une partie des chutes de tissu qui restaient de la confection des mouchoirs lavables.

.

Et vous, quelles sont les coutures pour jouets dont raffolent vos enfants/neveux ?

.

Read Full Post »

Vous le savez, j’aime Halloween et toute l’ambiance qui va avec. D’ailleurs, il reste toujours quelques araignées en plastique sur mes murs.
Vous savez aussi que je n’aime pas les objets trop communs que tout le monde peut avoir. Ressembler au mouton d’à coté, non merci.
Donc, en suivant ces 2 logiques, c’est tout à fait normal que je me suis créée une poupée vaudou en tant que pique-épingles. C’est pas nouveau, elle date de mai de l’an dernier.

Vu que cette petite rapiécée traine sous mon nez en continu, je me suis dit que j’allais vous proposer de faire votre version. Avec des coutures décoratives comme la mienne ou mignonne comme tout, c’est à vous de voir.

Le patron se trouve ici (clic-clic).

Matériel nécessaire :
– tissu 30 x 40 cm (de préférence du coton ou du lin)
– fil assorti
– aiguille à coudre
– ciseaux à tissu
– ciseaux à papier
– machine à coudre
– de quoi décorer (feutre textile ou fils à broder)

Durée de réalisation: +/- 20 min.

.

Vous préférez les yeux en croix ou les yeux réalistes sur ce genre de personnage ?

.

.

Read Full Post »

Je vous ai rapidement parlé de ce livre en janvier. Oui, c’est celui d’où est tiré le Petit Loup.
Mon homme me l’a offert durant les fêtes et je ne vous l’avais pas encore détaillé.

C’est donc Couture pour jolis rêves d’enfants de Anne Alletto. Il est sorti en octobre dernier et il était très attendu par tous les fans de cette auteure. C’est sa onzième publication de patrons de peluches et accessoires mignons pour enfants. Dans sa bibliographie, on retrouve d’autres gros livres de ce genre ainsi que des livrets proposant une petite collection à thème.

Dans ce livre, il y a 2 planches de patrons recto-verso. Les modèles à décalquer sont en taille réelle. Le petit point négatif, c’est qu’il faut penser à rajouter la marge de couture. En revanche, on retrouve facilement toutes les pièces grâce à leur contour de couleur assortie ainsi qu’à des planches très aérées.

Dans ce livre de 160 pages, on retrouve des explications sur les techniques utilisées ainsi que 3 univers. Pour commencer, il y a le Far West. Shérif, indien, diligence, monture douillette, besace loup, tout ce qu’il faut pour partir rêver dans le Grand Ouest.

Ensuite, les contes et merveilles invitent au voyage dans le monde doux et merveilleux d’Alice. Le lapin blanc est le meilleur ami des cartes. Le coussin champignon se balade en compagnie de flamant rose et de cygne. Et la chapelière prend le thé avec sa souris tirelire.

Pour finir, on plonge avec les guerriers des mers. Un espace où l’on rencontre des pirates, des dragons vikings, des perroquets et des sirènes. Toujours d’une douceur fantastique, les réalisations conviennent aux garçons comme aux filles.

Chaque modèle commence par une fiche technique avec les fournitures nécessaires et de jolies photos d’illustration. Les difficultés possibles ainsi qu’une estimation du temps de réalisation et du coût du matériel sont indiqués au début de chaque fiche.

Chaque étape possède ses instructions et sa photo assortie pour faciliter la réalisation et l’avancement du modèle. On est totalement pris en main pour obtenir de jolis peluches.

❤ J’avais craqué sur ce livre en voyant les photos. En l’ayant dans les mains, j’ai été ravie car il a des patrons très variés et des informations très complètes pour venir à bout de tous les modèles.
Pour le moment, je n’ai fait que le petit loup. Sur le moment, j’en avais profité pour décalquer les dragons plats. Il faut que je prenne le temps de le faire. Et sans doute aucun, le poney, l’esprit indien, la besace loup, le coussin ourson et un petit raton laveur. ❤

Prix: 28,90€

Disponible sur Amazon

Mon petit loup ❤

.

Read Full Post »

Des sutures, des yeux clos et c’est encore une petite horreur qui a pris forme. Cette fois-ci, une « poupée » vaudou. Un petit bonhomme raccommodé qui se prendra des aiguilles avec plaisir.

J’ai récupéré, il y a de cela un bon moment, du coton à l’ancienne avec un tissage apparent. J’aime beaucoup l’effet toile de jute blanc sans l’effet grattant.

Toutes les broderies sont faites patiemment à la main. C’est bien le soir pour se vider la tête.
Sur les photos, ça ne se voit pas mais il fait 24cm de haut.

Œil de triton et dent de rat, bave de crapaud et queue de loir, vous serez tous en mon pouvoir.
Et maintenant, qui va jeter des sorts ou simplement s’en servir de pique aiguille ?

.

Read Full Post »

Un peu de blabla mode pendant que je vous prépare les articles sur mes nouveaux livres de tricot.

En juillet 2010, Mattel a lancé les Monster High. Des poupées mannequins de type adolescentes issus d’un univers monstrueux et bourré de second degré. En France, l’an dernier, ce n’était pas très recherché. En revanche, cette année, ces poupées au look gothico-fashion s’arrachent comme des petits pains.

.
Et puisque ça marche fort, on retrouve quelques plagias dans les magasins de produits « pas cher » et chinois tel que gifi.
.

Pour voir en plus grand, cliquez dessus.

.

.

Le style change et je sais pas vous, mais moi, je trouve ça bien et plus ouvert d’esprit (en ce moment) …

.

Barbie Hot Looks, 1992

.

… surtout quand on compare aux poupées des années 90.

.

Read Full Post »